vendredi, juin 14 2024

suspense jeu bingo

L’argent a une signification particulière au bingo, il va de soi que la plupart des joueurs veulent gagner et si possible gagner de l’argent. Néanmoins, l’argent ne constitue pas l’unique centre d’intérêt des joueurs de bingo. Une série de sensations accompagne le jeu pour une montée d’adrénaline.

En quoi le jeu de bingo fait-il monter l’adrénaline ?

Un des caractères qui ont fait du bingo un jeu très apprécié, c’est la montée d’adrénaline qui s’accompagne des parties. Dès que les joueurs ont reçu leurs cartes de jeu, ils ressentent une sensation de trac ou de stress. Les battements du cœur se font plus rapides que lors des situations normales, ce qui entraîne automatiquement une montée de la pression artérielle. Entre l’attente des numéros qui sont tirés au hasard et l’annonce du BINGO, l’excitation monte encore de quelques crans. L’adrénaline est au rendez-vous au cours de toute la partie de bingo. Cette sensation de stress est appelée par certains stress positif, et nombreux sont ceux qui jouent au bingo rien que pour la ressentir, par le plaisir intérieur et le bien-être qu’il procure.

Les différents types de joueurs de bingo face aux risques

Il est impossible pour un joueur de bingo de déterminer si les minutes qui suivent lui feront gagner ou perdre lors d’une partie de bingo. Son exposition au risque, à elle seule, va faire monter l’adrénaline dans son organisme. Plus il mise gros, plus le taux d’adrénaline qui monte est élevé. Certains joueurs apprécient cette sensation, et c’est la raison pour laquelle ils jouent, même s’il faut perdre. D’autres joueurs réalisent toutefois des calculs afin de minimiser les risques qu’ils prennent.

Le suspense  et les émotions fortes en sont alors certes diminués, mais la montée d’adrénaline n’est pas pour autant supprimée. Cette montée d’adrénaline est pour certains joueurs un besoin, comme les besoins d’une cigarette ou d’une drogue : le temps de la consommer, le joueur peut alors se défaire de ses problèmes quotidiens. Mais cette sensation est un couteau à double tranchant : elle peut procurer une sensation de paix intérieure, mais peut également entraîner le joueur dans une dépendance profonde aux jeux.

Previous

Joueurs de bingo : de 7 à 77 ans

Next

Un point sur la probabilité et le facteur chance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also